[Musique] la région est connue pour ses bleus est légendaire et son fiore majestueux un territoire de plus de mille kilomètres carrés dont les 150000 habitants dépendent en grande partie depuis près de 100 ans d’une seule grande industrie c’est ici que les promoteurs d’une usine de gaz naturel liquéfié gnl québec ont choisi de s’installer l’objectif c’est d’exporter 11 millions de tonnes par année gaz naturel qui vont être en fait à 100% d’approvisionnement au niveau canadien de l’alberta on va amener la garantie réelle sa forme gazeuse ici qu’on vaut liquéfié dans nos installations c’est actuellement le plus gros projet industriel au canada les promoteurs américains ont prévu investir 9 milliards de dollars dans ce complexe industriel la construction de l’usiné de 2021 à 2025 créerait 4000 emplois directs et quelques centaines en permanence par la suite on a tous les services dans ce militaire à l’université donc on est capable de vraiment développer une espère une expertise de gaz naturel un peu comme ça c’est fait avec la ligne homme à l’époque on assiste bien depuis quelques années à la naissance d’un pôle technologique important dans la circonscription chicoutimi le fjord mais cela n’a pas permis de contrer un exode important des jeunes vers les grands centres urbains le député sortant du coin et candidat conservateur richard martel ex-entraîneur de l’équipe junior de hockey avoue que le projet d’une méga usine de gaz donne des ailes à sa campagne c’est à peu près mais jobs dirait qu’il dirait que ça va amener ensuite d’être sauvé c’est ça ça va nous donner 100 millions de taxes et d’impôts par année ça des retombées économiques de 800 millions par année alors si c’est quand même c’est quand même beaucoup le parti conservateur appuie à fond le projet ce qui semble être le cas aussi pour une majorité d’électeurs il voit ses frères ses projets la haye à messi et mieux fait ici avec nous non alors pourquoi pas le faire ici c’est un rêve je me tiens il ya 40 ans quand même pas encore débuté le président de port saguenay et ancien ministre stéphane bédard se prononce aussi en faveur du projet gazier selon lui la grande majorité des entrepreneurs et des résidents de la région se disent prêts à appuyer le projet s’il respecte les meilleures normes de protection de l’environnement savoir exactement quand on a fait à l’époque dalcan la pression va être partout à travers le monde pour montrer que voici les meilleures façons avec nos jeunes avec nos ingénieurs avec nos gens compétents on a cette capacité là de produire des usines de qualité on parle de 46 millions de tonnes de gaz à 10 heures c’est l’équivalent de la consommation de 10 millions de voitures on voit pas comment ce que de manière crédible un élu pourrait dire je suis pour l’environnement et en même temps pour ce projet le fiancé le seul parc marin du québec la coalition fiore un groupe de citoyens de la région s’opposent fortement au projet pour eux cette future production de gaz va contribuer au réchauffement de la planète et le transport par navire citerne sur le saguenay mettra en danger les espèces de mammifères marins menacés comme le béluga [Musique] dans la circonscription voisine de jonquière la vieille usine talk en fait partie du paysage et la culture locale depuis des lustres la députée sortante et candidate marche sur des oeufs le npd joue la carte verte puis que jamais dans la présente campagne karinne trudel se dit prête à appuyer le projet industriel si les promoteurs des montres qui sera carboneutre et qu’ils répondent aux exigences des agences de protection d’environnement on doit arrêter opposé les oui et les non on a encore besoin dans plusieurs régions du gaz naturel la transition à ce propos du jour au lendemain donc on doit être responsable plusieurs pays se sont engagés à sortir du charbon à sortir du mazeau gnl prétend que son offre de gaz naturel va est cité des pays comme la chine abandonné rapidement des sources d’énergie plus polluantes vous avez déjà des clients identifiés vous dit en fait on a des discussions très sérieuses à cette étape sion n’a pas encore de compte retenue mais pas d’acceptabilité sociale pour le gnl québec que pour le pai plein air rien de transcanada le prix le projet de gnl québec comporte un volet connexe essentiel la construction d’un gazoduc dans le nord de l’ontario et du québec ce projet fait l’objet d’évaluation environnementale indépendante de celle qui porte sur le projet du sinn le tracé prévoit le passage de l’énorme conduite dans la circonscription du candidat libéral richard hébert tout comme sa voisine du npd il tente de ménager la chèvre et le chou je ne prononcerai pas sur celui qui par ce raid sur notre territoire parce que premièrement est ce que les impacts sont négatifs et ce qu’ils sont positifs est-ce que l’emploi sur toutes ces questions look et qui restent à résoudre la mobilisation des environnementalistes dépasse largement la région sacs des aides pour l’instant le mouvement est relativement discrète [Musique]